Coronavirus : Le monde des casinos terrestres en berne

Rien ne va plus ! les casinos ferment

Après l’annonce du Premier ministre Édouard Philippe ce samedi 14 mars, des mesures de confinement liées à la crise du coronavirus, tous les lieux non essentiels sont fermés. Partout en France, les cinémas, les théâtres et les salles de spectacles n’accueillent plus de clients. Parmi ceux-ci on dénombre dans l’hexagone plus de 200 casinos (193 implantés en France métropolitaine et 7 présents dans les DOM-TOM),
Des milliers d’employés de casino sont actuellement au chômage technique, ce que représente un manque à gagner énorme pour les grands établissements de casino, groupes comme Barrière, Partouche, le groupe JOA, le groupe Tranchant, le groupe Emeraude, le groupe Ardent, le groupe SFC, Casinos Vikings, groupe Cogit, groupe Arevian et divers indépendants.
Cette situation de confinement débutent sur une période de 15 jours mais selon les experts scientifiques serait en réalité plus longue (4 à 6 semaines) une situation de crise dans ce secteur d’activité qui reste très impacté par cette pandémie.

Las Vegas, premiers cas de coronavirus chez les employés

Des cas de Covid-19 ont commencé à être diagnostiqués parmi les employés des grands casinos américains, un premier décès lié au coronavirus a été annoncé lundi et la plupart des touristes étrangers sont de toutes façons maintenus à distance. Dans ces conditions, de grands opérateurs du « Strip » de Las Vegas, ont décidé de suspendre leurs activités et cela « jusqu’à nouvel ordre », de MGM Resorts, qui exploite notamment le Bellagio (où le film « Ocean’s Eleven » a été tourné), le MGM Grand, le Mandala Bay, le Mirage et le Luxor. « Malgré nos efforts » pour renforcer le nettoyage, « il apparaît désormais que cette crise de santé publique nécessite des actions collectives fortes si nous voulons ralentir sa progression », écrit dans un communiqué Jim Murren, pdg de MGM Resorts.
Des shows prestigieux comme celui du magicien David Copperfield et le spectacle du Cirque du Soleil ont également baissé le rideau. Les dizaines de milliers d’employés du secteur, dont beaucoup se retrouvent au chômage, en sont réduits à serrer les dents en espérant que la situation revienne à la normale au plus vite.
D’après les chiffres de la profession, elle emploie environ 1,8 million de personnes aux USA pour un chiffre d’affaires de plus de 260 milliards de dollars.

Les joueurs s’orientent vers les tables de jeux en live

Avec cette situation de confinement, les établissements en ligne tirent leur épingle du jeu, en effet beaucoup d’établissements situés en Europe, à Malte par exemple proposent de jouer sur des tables filmées par des caméras et animées par des croupiers en direct, une solution tout à fait adaptée pour les situations de crise que la planète subit. Le Coronavirus apparaît comme une aubaine pour les établissements proposant des solutions de casino live.

Pour info, dans les années 2010, la découverte du « Casino coronavirus  (CCV) » a été causée par un virus informatique propagé par e-mail. Les joueurs étaient infectés par un jeu de casino en ligne bien connu. Les casinos en ligne ont été très attentifs à la protection de leurs joueurs en bloquant simplement les logiciels malveillants et la modification des programmes anti-virus pour protéger les utilisateurs contre le vol de leurs données bancaires… Mais cette situation n’a rien à voir avec cette épidémie planétaire que nous vivons actuellement ..

Une situation qui devrait durer plusieurs semaines et impacter fortement l’économie mondiale !

Selon Christine Lagarde, la présidente de la banque centrale européenne, « La propagation du coronavirus a infligé un choc majeur aux perspectives de croissance au marché mondial et celui de la zone euro. Ce choc va réduire la production et la demande interne et externe, suite à l’impact négatif des mesures de confinement nécessaires  »
Aux états unis, la tourmente sur les marchés a franchi un nouveau palier » avec les annonces de Donald Trump et des mesures de stimulus économique « en deçà des attentes », les actions en ordre dispersé des États et des banques centrales mondiales face à la pandémie « ajoutent de l’huile sur le feu » en augmentant les incertitudes

Que sait on sur les coronavirus ?

Les Coronavirus, appelés en raison de leur ressemblance avec le virus de la grippe, ont évolué pour devenir un très bon modèle pour comprendre et prédire l’émergence d’autres organismes pathogènes. Il a été longtemps soupçonné que ces virus sont associés à diverses maladies graves, y compris la pneumonie, la maladie pulmonaire obstructive chronique et la maladie du légionnaire. En outre, la recherche suggère que certaines souches de coronavirus peuvent être responsables de l’origine des maladies chez l’homme, telles que la sclérose en plaques, accident vasculaire cérébral, et un certain nombre de types de cancer. Une telle recherche est très importante car elle fournit des indications précieuses sur l’évolution des maladies infectieuses et fournit des options pour le développement de nouveaux traitements et vaccins.

La maladie du légionnaire, causée par un coronavirus trouvé en France et d’autres pays en Europe, Amérique du Nord et au Moyen-Orient, sont un type de maladie respiratoire grave. Les symptômes comprennent la fièvre, des frissons, des douleurs thoraciques, l’essoufflement et la difficulté à respirer. La maladie est caractérisée par la formation de bactéries dans les capillaires des poumons.

D’autres coronavirus respiratoires qui affectent le système respiratoire sont le SRAS, le syndrome respiratoire Moyen-Orient, l’embolie pulmonaire, pneumonie et crachats. Ces dernières années, les épidémies de syndrome respiratoire au Moyen-Orient ont été liés à une souche de coronavirus. Les chercheurs tentent de comprendre si les cas sont liés à d’autres cas, des humains ou des animaux, et ils étudient la transmission du virus.

Types & Meilleurs wagering bonus casinos en ligne

Lorsqu’on se lance dans l’univers du jeu d’argent en ligne, il faut être prudent face aux nombreuses offres de bonus et promotions. Nous allons donc vous fournir quelques explications car les types de bonus varient d’un établissement à un autre,  il est donc important d’être vigilant avant de se lancer en ligne .

Le wagering peut être considéré comme une véritable opportunité ou un piège pour le joueur, car les offres manquent souvent de clarté et ne sont pas toujours simples à décoder. Bien souvent édulcoré dans les conditions particulières d’adhésions des casinos en ligne, l’importance du « wagering » conditionne cependant l’assiduité des joueurs. Elle a aussi un impact sur l’honnêteté et le sérieux des sociétés voir notre  comparateur de casino en ligne.

D’une manière générale, les bonus en ligne ciblent les joueurs de machines à sous, dans la majorité des cas, les bonus ne sont pas applicables sur les jeux de table dits live roulette, black jack, hold’em poker etc… Pour les jeux de table en live, les bonus les plus adaptés sont des « cashback » à savoir un pourcentage attribué sur les pertes des joueurs, ce qui demeure une pratique tout à fait équitable et honnête.

Le bonus d’un casino en ligne : Opportunité ou Arnaque?

De nombreux casinos en ligne attirent les internautes en proposant des bonus associés aux dépôts des joueurs. On peut donc lire très régulièrement des promotions avec des bonus de 100%, 200 % voir plus dans certains cas. Il est bien évident que le casino souhaite augmenter sa clientèle rapidement mais prend dans le même temps un risque en donnant à ses membres des « jetons gratuits ».

Pour minimiser la prise de risque du casino, un « wagerering » y est associé. Ce wagering correspond concrètement à un coefficient compris entre 15 et 60… Cela signifie simplement que le joueur doit parier le bonus attribué par le coefficient du wagering avant de pouvoir retirer son argent en cas de gains. Il est donc facile de comprendre que cet indice est crucial dans le choix de son casino avant de faire un dépôt.

Plus l’indice sera élevé, plus il sera donc une contrainte pour le joueur. Beaucoup de guides de casinos occulte cet aspect, nous tenons sur Casinos Jackpots, conseiller au mieux nos lecteurs pour un choix approprié.

Le wagering l’arnaque des casinos en ligne ?

Effectivement, ce coefficient lié au bonus s’avère comme un piège à éviter ! Mais tout n’est pas négatif ! En 2020 certains casinos sérieux apportent des améliorations afin d’asseoir leur sérieux. Voyons cela en détail :

Savoir comparer les offres car il existe plusieurs type de « wagering » !

1) Le wager associé à un bonus + dépôt  avec contrainte: Dans ce cas, le wagering multiplie votre dépôt plus votre bonus, si votre wager est toujours de 40 comme dans l’exemple précédent, et avec un dépôt de 50 €, un bonus de 100% (50€) , la mise nécessaire avant retrait devra être de 40x(50+50) soit 4000 €. On comprend aisément que les conditions de retraits sont beaucoup plus drastiques que dans l’exemple précédents.

2) le wager associé à un bonus simple  avec contrainte: On parle dans ce cas du nombre de fois que le bonus doit être parié avant de pouvoir retirer les gains potentiels associés. Si votre bonus est de 50 € avec un wagering de 40, cela revient à dire qu’il faut miser 2000 € avant de pouvoir retirer vos gains.

3) Le wagering associé à un bonus sans contrainte de retrait sur les gains générés par le dépôt: Au vu d’une concurrence toujours plus accrue, la tendance aujourd’hui consiste à séparer les bonus des dépôts des joueurs, ainsi certains casinos attribuent un bonus, mais celui si est joué sur une caisse « argent bonus » différente de la caisse « dépôt » du joueur. Avec 50 € de dépôt, le joueur aura 2 caisses de 50 €, si l’on reprend l’exemple ce-dessus. Si vous gagnez avec votre argent de dépôt, vous pourrez retirer votre argent quand vous le désirerez. Si vous gagnez ensuite avec votre caisse argent bonus, une contrainte de mise de se bonus sera appliquée, le wager rentrera ainsi en compte.

Le « wager » est plus élevé, supérieur à 100, mais contrairement aux 2 autres cités ci-dessus n’entraîne pas de contrainte de retrait sur les gains réalisés par les dépôts. Chronologiquement, la caisse dépôt est utilisée en premier, puis quand celle si est vide la caisse bonus est sollicitée avec le « wager  »  associé. Ce système apparaît bien plus équitable, le bonus apparaît donc comme une vraie promotion .

4) Un bonus sans wagering appélés aussi « bonus sans condition de mise »: C’est le dernier cas est le plus avantageux pour les joueurs, dans cette configuration le bonus est offert sans aucune contrainte de pari, il n’y a aucune obligation de jouer le bonus un nombre de fois pour effectuer le retrait. Ces bonus sont généralement proposés par de grands casinos en ligne qui souhaitent développer une clientèle géographique précise.

En conclusion, le wagering peut être comparé dans la mesure ou l’on dissocie bien les différentes particularités de ces coefficients. On notera que dans certains cas le « wager » est associé à une arnaque en ligne, il est important d’être vigilant et s’orienter vers des bonus sans contrainte de retrait quand on souhaite parier sur les machines à sous.

Histoire des casinos

Du premier jeu de dés … aux casinos en ligne

Achille & Ajax jouant aux dés

De tous temps, les jeux de casino ont existé sous des formes plus ou moins primitives. On trouvait déjà les premiers dés en os ou en bois ou encore des ongles de porc lancés par les Romains il y a plus de 2000 ans appelés Os.(Voir cette peinture sur amphore photo de droite : Achille et Ajax jouant aux dés )

Le fait de jouer a existé pendant plusieurs siècles. Des articles liés aux jeux de hasard, qui semblent dater du 23ème siècle avant JC, ont été trouvés dans la Chine ancienne. Des écrits contenants des signes des jeux d’hasard ont été trouvés à l’intérieur d’une des pyramides d’égypte. Les jeux d’hasard ne sont pas considérés comme quelque chose de nouveau.

A la fin du XIe siècle, les principautés musulmanes sont assaillies par les Chrétiens mais en Syrie, un château résiste à l’envahisseur. Le siège s’éternisant, les soldats croisés inventent, pour tuer le temps, un jeu de dés qu’ils baptisent du nom du château : El Azar. Ainsi naît le mot hasard qui signifie, encore aujourd’hui, «le dé» en arabe.

Dés Egyptiens anciens

D’après les archéologues, les jeux de hasard seraient apparus au troisième millénaire avant notre ère, en extrême Orient et en égypte. On a découvert des dés «pipés» dans des sarcophages vieux de 2000 ans.

Des situations atypiques dans l’histoire :

Dans certains cas, les jeux de hasard ont été connus pour jouer leur propre rôle dans l’histoire. En 1020, le roi Olaf de Norvège et le roi Olaf de Suède se sont rencontrés pour décider à qui attribuer la région isolée de Hissing.

Incapable de résoudre le désaccord, ils ont décidé d’utiliser une paire de dés. Les deux rois ont obtenu un double six sur leur premier essai. Au deuxième essai, le Roi Olaf de Suède a de nouveau obtenu un double six, tandis que le Roi de Norvège a obtenu un premier six et son deuxième dé, en se fendant, a totalisé sept. La possession la région de Hissing a été déterminée de cette façon, elle appartient aujourd’hui à la Norvège.

Origine du mot Casino :

C’est en 1626, à Venise en Italie, que l’on verra le premier établissement public de jeux. Cet établissement appelé « Casa », faisait à l’origine référence à une villa ou un petit pavillon d’été, créé uniquement pour le plaisir et la distraction. Mais après de multiples scandales elles furent fermées et parallèlement on vit apparaître les « casini », petites maisons closes et de tripots. C’est dans ces lieux que le jeu clandestin émergera. La pratique des jeux y était illicite et effrénée !

Histoire du casino en France :

En France, une ordonnance dénonce les troubles causés par le jeu dès le 4 décembre 1717, complétée ultérieurement en 1722. Les établissements et les jeux y sont interdits dans les îles et colonies françaises d’Amérique pour cause de libertinage, dépravation des jeunes gens et dérèglement du commerce et ruine des familles. Napoléon, en l’an 1804, décidera donc de créer un établissement officiel régenté afin de limiter les jeux clandestins. A cette époque, l’entrée des casinos était interdite aux femmes, elles étaient considérées comme impulsives, plus excessives et donc plus joueuses que les hommes. De plus, on pensait qu’elles étaient moins à même de résister à la tentation du jeu. Comme cela arrangeait tous les hommes, on leur interdisait l’accès aux salles de jeu afin qu’elles ne soient pas tentées de dilapider l’argent du ménage.

La première réglementation apparaîtra en 1806 et autorisera la création de lieux de jeux près de lieux de thermalisme moderne.
Il faut revenir au code Napoléon pour expliquer cette situation. Il a décidé de ne pas implanter de casinos en milieu urbain pour des raisons de moralité à une époque ou la misère et les conditions de vie étaient plus précaires qu’aujourd’hui. Par contre le même code les a autorisés dans les stations balnéaires pour deux raisons :

– La présence d’une clientèle riche dans les stations thermales
– Attrait pour occuper les riches estivants dans les villes d’eaux.

Ainsi on retrouve de salles de bal pour se divertir avec des jeux de hasard (machine à sous, bandit-manchot, jeu de dés, roulette, …) et de cartes (blackjack, poker, etc). Les jeux de celles-ci ne seront réglementés qu’en 1907. Pendant le 19ème siècle, le « casino » a commencé d’inclure des installations publiques plus vastes, où se déroulaient d’autres activités y compris les jeux et les activités sportives. Mais le décret de 1959 précise que ces lieux doivent « comporter trois activités distinctes : spectacle, restauration et jeux, réunies sous une direction unique sans qu’aucune d’elles puisse être affermée ».

Différents Types de Jeux de Casino :

Machine à sous – Liberty bell

Les jeux de casino peuvent être divisés en trois catégories principales: jeux de table, machines à sous et jeux des nombres aléatoires.
Les machines des jeux, souvent appelées machines à sous, peuvent être utilisées par un joueur à la fois, sans la présence d’un tiers (en particulier un membre du personnel du casino tel que le croupier). C’est en 1898, que Charles Fey, mécanicien de son état, crée la première machine à sous : la Liberty Bell, voir notre article sur l’histoire de la machine à sous. Les jeux de table offrent un divertissement qui implique l’utilisation de cartes ou dés, tels que le Black-jack ou Poker.

Les jeux des nombres aléatoires offrent le choix des différents numéros, comme dans les jeux de Roulette ou de Keno. Tels jeux de casino peuvent être pratiqués aussi dans les casinos en ligne sur Internet.

Histoire de Las vegas la « Mecque » du casino :

Benjamin Siegel

Au cours des années, les jeux de casino ont évolués et se sont développés, donnant un éventail très large de jeux variés. Les sensations fortes procurées par les jeux de hasard, et l’attrait des énormes jackpots, attirent aujourd’hui des millions de joueurs tous les mois à Atlantic City, Monte Carlo ou encore Macao et surtout Las Vegas . La ville de Las Vegas, découverte par les espagnols au 19e siècle, est une simple étape sur la piste qui relie Santa Fe à la Californie. La ville explose en 1904 grâce à ses ressources minières (l’argent) et l’arrivée du chemin de fer. Les mineurs célibataires sont à l’origine du développement du jeu clandestins et des maisons de passes.

L’état du Nevada introduit le mariage éclair. En 1929, au plus fort du crack boursier, le jeu est légalisé et relance l’activité de la ville.
Le premier casino moderne est créé par le mafioso Benjamin Siegel.

C’est le Flamingo ! Le black-out sur Cuba, haut lieu de débauche et de prostitution américain dans les années 1950-60, renforce la montée de Las Vegas. Après des années difficiles où Las Vegas est une gigantesque machine à recycler de l’argent, elle mise aujourd’hui sur le tourisme de masse. Le produit des jeux laisse un tel excédent qu’elle peut se permettre de réduire la pression fiscale. Le jeu est le véritable moteur de la richesse.

L’histoire des casinos en ligne :

Le développement de la technologie au cours des années 2000 a été suivi par notre désir d’accéder à des formes avancées de divertissement. Quand on examine le succès et la popularité de l’Internet, on peut apercevoir l’apparition du casino en ligne. Le casino en ligne est la version Internet du casino traditionnel situé à terre (ou casino en briques). Cela offre au joueur l’opportunité de jouer les jeux principaux de casino sur son ordinateur. Bien que les jeux d’hasard aient existé sur les ordinateurs même avant l’apparition du Web, la possibilité de jouer aux jeux virtuels de casino pour de l’argent réel en tout lieu, est relativement récente.

Cette possibilité a commencée à devenir réelle – ou une réalité virtuelle – en 1994, quand les îles Caraïbes d’Antigua & Barbuda concluent l’Acte de Zone Libre d’échange et de Commerce. Cette loi leur a permis d’agir comme une juridiction en ce qui concerne la délivrance des licences des jeux de hasard. Les affaires correspondantes ont suivi très rapidement, et le premier casino en ligne a ouvert ses portes virtuelles en 1996.

Les jeux de casino en ligne ont rejoint une industrie qui implique des grandes sommes d’argent et des millions des joueurs à travers le monde. A part les jeux, il y a eu un développement dans des domaines dérivés – tels que les systèmes des banques sur Internet – suite aux besoins en services des paiements électroniques avancés et sécurisés. Depuis l’implémentation du casino en ligne original en 1996, le concept du jeu en ligne est devenu de plus en plus populaire dans beaucoup d’endroits à travers le monde.

Depuis, les casinos en ligne sont devenus une des industries dont le taux de croissance est le plus élevé au monde, avec des nouveaux jeux et casinos qui apparaissent chaque mois. Quelques soient les restrictions et les taxations imposées, les jeux de hasard ont toujours été – et vont continuer à être – une des façons favorites de s’amuser.

Pourquoi jouer sur un grand casino en ligne ?

♚ Grands Casinos en ligne de référence: certifiés fiables

[/]L’adjectif « Grand » à souvent été utilisé pour désigner les casinos dans les stations balnéaires, en effet au vu de la concurrence que pouvait se faire les différents propriétaires de casinos terrestres, cet adjectif était synonyme de référence pour tous les joueurs qui souhaitaient passer une bonne soirée mais également empocher de beaux gains…

Ainsi les casinos terrestres français comme beaucoup de casinos du monde entier regorgent de « Grands Casinos », les plus célèbres en France sont le Grand casino de Forges les Eaux, le Grand casino du Havre, le Grand Casino de Vichy, le Grand Casino de Dieppe, le Grand Casino de Cabourg, le Grand Casino de Lyon, le Grand Casino de Bandol…En Belgique Le Grand Casino de Brussels, Le Grand Casino de Namur etc…

Sur internet il existe également de grands casinos, ceux-ci comportent des avantages indéniables pour le joueur. En effet, jouer sur un grand casino en ligne apporte des satisfactions, la garantie d’être payé, mais aussi de gagner plus régulièrement . Outre le fait d’offrir des garanties financières en cas de gains, le réservoir des joueurs est tellement important que la redistribution des gains est fréquentes. En effet un jeu en ligne fonctionne de la même manière qu’un jeu terrestre, plus il est sollicité plus il reverse…

Choisir un grand casino est donc un gage de réussite pour tous les parieurs online.

Comment distingue t on un grand casino en ligne ?

L’age d’un casino online est une référence, non seulement le vivier des joueurs est important, mais plus un casino est ancien plus sa réputation sur le net est objective… Si un casino se comporte mal, oublie de payer un joueur, arnaque les parieurs avec des conditions de mises excessives, limite les retraits en cas de gains …tout cela finit par fuiter et ternir à jamais la réputation du casino en question…la notoriété, l’e-réputation sont stratégiques pour une réussite sur le long terme.

Sur internet, il est  également possible d’utiliser des outils de classement qui pourront vous donner une estimation des demandes des casinos en ligne, ici nous utilisons une astuce pour déterminer la popularité d’un site sur  la toile, nous avons utilisé Google tendance  en effet « Google trends » vous donnera un classement des grands casinos les plus utilisés du moment les grandes tendances. Contrairement à un comparateur de casino en ligne qui vous orientera vers ses partenaires publicitaires préférés, cet outil reste impartial et vous assure un choix objectif et qualitatif.

Sélectionnez votre grand casino en ligne, les points de référence: 

Choisir un casino qui accepte plusieurs nationalités : L’avantage de jouer sur un casino qui accepte plusieurs nationalités est très simple, plus le nombre de joueurs est important plus le montant des dépôts est élevé. Comme un casino en ligne redistribue un pourcentage élevé des mises, il est facile de comprendre qu’un joueur gagnera plus régulièrement dans un casino en ligne acceptant les résidents de plusieurs pays . Il est également conseillé de s’orienter vers des casinos qui ont une belle ancienneté pour profiter du même effet de masse communautaire.

Sécurité et Accréditation : Ils mettent en place une sécurité de très haut niveau, sont accrédités par des juridictions reconnues, se plient aux normes d’équité et se soumettent régulièrement à des contrôles et tests qui garantissent que leur service est toujours sûr et fiable. Les casinos en ligne de qualité proposent que de formidables jeux conçus par des fournisseurs de logiciel reconnus et primés.

Diversité des paiements & Rapidité : Tous les sites fiables offrent des paiements sûrs et rapides. les meilleurs casinos en ligne ne proposent pas de limite de paiement mensuel. Cependant, les meilleurs sites pour les joueurs sont les opérateurs qui font des paiements rapides.

Service clientèle : Ces plates formes sont grandement appréciées des joueurs qui font l’éloge de leurs prestations et reconnaissent l’efficacité de leur service clientèle entre autres.

Des bonus et promotions: Ces sites de casino en ligne proposent des bonus et promotions qui, bien qu’étant énormes, s’accompagnent de conditions de mise raisonnables.

♚ Les futurs grands casinos en ligne

Par « nouveaux casinos en ligne » nous entendons nouveaux casinos approuvés et testés par notre guide, en effet nous ne validons aucun casino ayant moins de 6 mois d’existence, nous voulons être certains de proposer des casinos fiables et corrects avec nos lecteurs. De trop nombreux casinos en ligne ouvrent avec des bonus extraordinaires pour ensuite fermer leurs portes avec les dépôts de leurs joueurs. Nous avons donc besoin d’un certain recul avant vous présenter les sites qui ont retenu notre attention. Nous tenons aussi à rappeler que Casinos Jackpots est un guide indépendant, qui se veut le plus éthique possible.

♚ Grands casinos en ligne mono soft

Les guides en ligne font la part belle aux casinos proposant plusieurs éditeurs, nous apprécions ici les casinos en ligne qui proposent un seul éditeur, car même si le nombre de jeux est moins élevé, les perspectives de gains sont plus régulières. Si l’on choisit un casino en ligne ayant de l’ancienneté sur le net, donc une belle clientèle, les paris sont nombreux et donc les chances de gains pour le joueur plus élevé, nous avons donc sélectionnés des casinos virtuels qui prennent en compte ces 2 critères et qui utilisent le logiciel de renom et éthique Real Time Gaming « RTG ».

♚ Grands casinos en ligne gratuits

Il existe des promotions exceptionnelles pour attirer un maximum de joueurs, ces promotions offrent un bonus gratuit sans dépôt. A l’heure actuelle nous n’avons pas trouvé un partenaire digne de confiance proposant cette opportunité de jeu, l’avantage de jouer gratuitement est de pouvoir décrocher un gain sans aucune contrainte de mise.

🙋Foire Aux Questions « Grands Casinos en ligne »

⁉️ Comment identifier un grand casino ?

La notoriété est primordiale, mais aussi l’ancienneté, sans compter sur la qualité des jeux et des organismes de certification, le nombre de joueurs est fondamental

👩 Quels sont les avantages d’un grand casino ?

Si vous touchez le Jackpot, le premier avantage est de vous faire payer et cela sans contrainte de délai

🔥 Quelles sont les contraintes d’un grand casino en ligne ?

Bien souvent dans un soucis de transparence, le casino vous demandera des documents attestant votre identité et lieu de résidence, certaines limites de jeux peuvent être mises en place

triche arnaque au casino : confession saga d’un professionnel

Les confessions d’un ancien pro de la triche à la roulette

« On n’a pas les jetons, quand on est poussettiste ».

Servir de faire-valoir à une très belle fille, à plus forte raison s’il s’agit d’une danseuse du Crazy Horse, peut parfois conduire à des expériences abyssales, quand on est joueur. Au début des années 2000, cela a conduit Frantz  à être recruté … par un gang de tricheurs professionnels à la roulette.

Près d’une année avec eux, il a écumé les casinos belges, français et italiens.

Pour Casinos Jackpots, il décrit de l’intérieur, le quotidien du monde de la triche, organisé en groupes extrêmement hiérarchisés et secrets. Des équipes  se croisant sur toutes les grandes tables internationales et n’obéissant qu’à leurs propres lois, pour mieux tondre les croupiers.

  1. Comment j’ai été recruté.
  2. Arnaque à la poussette, mode d’emploi.
  3. Tricheurs italiens contre contrôleurs de jeux britishs.
  4. L’art de tout voir sans jamais être vu.
  5. Pourquoi j’ai fini par raccrocher.

 

Comment j’ai été recruté pour faire parti d’une équipe de tricheurs professionnels à la roulette

C’est au cours d’un diner avec sa compagne de l’époque et l’une de ses collègues du Crazy que Frantz devait rencontrer pour la première fois Aldo, le nouveau petit ami italien de cette dernière. Les deux filles revenaient d’un gala à Cannes.

La conversation porta assez vite sur les salles de jeux de la Côte et de la passion commune des deux garçons: la roulette.

« Rapidement, je devais m’apercevoir explique Frantz, qu’Aldo était absolument incollable sur tous les tapis verts d’Europe.

Un vrai winner, j’étais littéralement subjugué. Et comme je lui posais plein de questions, en fin de soirée l’italien finit par me lancer avec un sourire énigmatique :

« Devant un cylindre pour qui sait être rapide, ce n’est pas difficile de forcer le destin. Et d’ajouter d’un petit mouvement de main, c’est juste une question de tempo. »

« Les jours suivants, mon nouvel ami me fit peu à peu comprendre qu’il jouissait d’une réputation certaine dans le monde des casinos : celle d’un virtuose accompli de « la poussette ».

Bénéficiant d’une dextérité digne des grands manipulateurs, cette qualité lui conférait d’emblée l’autorité de diriger sa propre «compagnie». C’est ainsi le terme utilisé par les pros pour désigner entre eux, ces groupes informels de tricheurs sillonnant les casinos un peu partout dans le monde.

Après m’avoir affranchi, il ne tarda à me présenter ses comparses, également italiens.

Deux petits mecs taiseux, au look passe-muraille. Le seul trait commun qui les reliait avec leur patron était un tempérament passablement nerveux et taciturne. Il me les présenta comme « le disturber » et le « changeur ».

Précisons, qu’à l’inverse, l’allure volubile et branchée de Frantz, portant beau le costume Prada et arborant toujours des montres de marques, tranchait avec le reste de l’équipe et faisait de lui une recrue de choix :

« Aldo avait son idée. Sans me le dire, il m’avait déjà testé : à ses yeux, j’avais tout à fait le profil pour jouer le rôle du «ponte», un gros client dont la surface de jeu présumée rassure. Disposant de plus de la double nationalité franco-suisse et à ce titre de deux passeports, j’avais en main un atout appréciable pour déjouer la vigilance des physionomistes. Je fus intégré et brieffé sur-le-champ ».

Arnaque à la poussette, mode d’emploi.

« Il va sans dire que dans l’enceinte du casino, nous n’étions pas censés nous connaitre. Nos rôles étaient répartis selon une mise en scène quasiment millimétrée.

Je faisais mon entrée et je changeais d’emblée 3000 euros à la caisse.

Puis je rejoignais la table qu’Aldo déjà installé, avait préalablement sélectionnée. Il n’avait pas son pareil pour détecter d’un seul coup d’oeil la faille : le croupier débutant, le coup de fatigue chez les employés. C’est donc en fonction de son choix et souvent à une heure tardive qu’immédiatement j’entamai sur deux ou trois parties successives une couverture la table au maximum en jouant sur les couleurs et les parités.

L’essentiel était de ne perdre d’argent à aucun prix, sinon le strict minimum. Discrètement, je faisais en sorte de lui passer trois ou quatre jetons de 100 dollars qu’il « empalmait » en les faisant disparaitre dans sa paume de main.

Entrait alors en scène le « disturber ».

Il s’employait juste après le « rien ne va plus »  du croupier  à distraire son attention. En lui brandissant par exemple un billet sous le nez: « Savez-vous où je peux changer mes Francs suisses? ».

Moment qu’Aldo mettait aussitôt à profit, une fois la boule définitivement calée dans l’encoche du numéro sur le cylindre, pour placer les jetons sur le plein correspondant par une discrète « poussette ».

À cet exercice, l’italien était proprement redoutable. J’avais toutes les peines du monde à le voir faire en direct. Sans même que je m’en rende compte, la mise figurait invariablement en bonne place. Sitôt payé de mes gains, au revoir, Simone. Je quittais la table. Ultime précaution, je transférais subrepticement les jetons au changeur à qui revenait la tâche de convertir le pactole en cash.

Une fois l’équipe dehors, les bénéfices étaient équitablement partagés. L’opération au total, n’avait total guère duré plus de dix minutes et permettait de doubler, voire de tripler la mise initiale.

Tout cela, dans le meilleur des cas. Parce que dans la pratique… Il arrivait quelquefois certains impondérables. Je me souviens de ma première fois, après un voyage en voiture harassant, conduits à toute allure dans la grosse Maseratti du changeur.

C’était au casino de Blankenberg sur la côte flamande. À la fin de la toute première partie, j’avais tout bien couvert le tapis, comme on me l’avait expliqué. Mais au moment de me faire payer mes gains, un joueur peu scrupuleux de la table s’est attribué la moitié de ma mise.

Devant ma mine interloquée, le croupier nous a départagés en coupant la poire en deux. Regards noirs et grosse pression du côté italien. Par la suite, je me suis efforcé de montrer plus d’assurance.

Autre sujet de discorde, il était convenu qu’en dehors du « travail », nous avions tous interdiction absolue de jouer. Certains, joueurs invétérés, le faisaient quand même. D’où des invectives mutuelles sans fin dans la voiture sur le chemin du retour.

Tricheurs italiens contre contrôleurs de jeux britishs.

En moyenne, nous arrivions à faire deux casinos successifs dans la même soirée.

Des fois, il y avait déjà une autre compagnie installée à demeure. L’usage était de repartir dans l’instant et de laisser la place sans état d’âme.

Dans le petit milieu des tricheurs, tout le monde se connait et sauf quelques rares exceptions, les poussetistes sont absolument tous italiens. Pourquoi cette particularité?

Une rumeur tenace voudrait qu’ils soient généralement originaires de la région de Crémona, en Lombardie.

Il y a aurait même un vieux maitre sur place qui enseignerait l’art de la manipulation dans une école clandestine, équipée de tables de roulettes dernier cri. Personne n’a jamais pu vérifier cette info avec exactitude. Toujours est-il qu’il n’y avait pas que les membres des compagnies à pouvoir se reconnaitre entre eux.

Ils connaissaient parfaitement et étaient également connus non seulement des patrons de casinos, mais également des contrôleurs de jeux. Ces derniers, invariablement britishs – les Anglais sont réputés pour être les meilleurs sur le marché- étaient la bête noire d’Aldo, grand angoissé devant l’éternel.

Sans cesse grimé différemment, Il transportait avec lui toute une panoplie vestimentaire et d’accessoires lui permettant à loisir de changer d’apparence et de leur fausser compagnie: lunettes, perruques, fausses moustaches. Sans parler des faux papiers adéquats, eux aussi du voyage.

Lorsque la venue intempestive des troubles-fêtes se déclarait, un signal distinct, le geste de poser ostensiblement sa main sur le front signifiait aux autres la nécessité de devoir décamper au plus vite.

Il y avait ainsi toutes sortes de codes gestuels pour gérer les imprévus du tapis.

À la roulette américaine notamment, pendant le jeu le poussetiste ne peut pas voir tourner la boule dans le cylindre, c’est donc soit le changeur soit le disturber, resté debout à qui était dévolus le soin de faire manuellement les annonces des numéros.

L’art de tout voir sans jamais être vu

Avec Aldo et ses comparses, nous n’avons fait nos tournées que dans les pays proches, tous les casinos belges sans exception, quelques-uns sur la Côte d’Azur et également ceux en Italie.

Mais l’objectif ultime de tout poussettiste qui se respecte est de sillonner le monde entier et d’être parmi les premiers à fouler le sol des casinos nouvellement mis en service, en Floride, en Australie ou au Cambodge.

Ces derniers constituent en effet une véritable aubaines pour les compagnies et la perspective de gains rapides et conséquents ramassés en toute impunité : les équipes italiennes ne sont pas encore « photographiées » par leurs physionomistes.

Dès lors qu’une telle opportunité se présentait, le reste de l’équipe partait alors sans moi: Ils préféraient engager un ponte sur place qui puisse se fondre dans le paysage local.

En revanche, et cela peut sembler paradoxal à première vue, la présence des caméras de surveillance, incontournables dans n’importe quel casino lambda, ne se révélait en aucun cas un frein à notre manière d’opérer. C’était même le cadet de nos soucis.

Derrière l’écran de contrôle, comme me l’avait expliqué Aldo, pour surveiller toutes les tables, il n’y a en général qu’un seul employé. Pas suffisant. En cas de doute il faut pouvoir relire la bande au ralenti pour détecter la fraude. Le temps encore de prévenir la sécurité : trop tard ! Nous étions déjà dehors.

La plus grande des qualités dont doit faire preuve un poussettiste en action n’est pas tellement l’art de la manipulation.

Sa dextérité  le rapproche pourtant des plus grands prestidigitateurs de close-up.

Il doit avant tout bénéficier d’un sens de l’observation hors du commun. Rien de ce qui se passe à la table ne doit lui échapper, mais il doit pouvoir également surveiller ses arrières et regarder partout à la fois.

Il a sans arrêt quatre fers au feu. C’est réellement cette rapidité d’appréciation et de décision qui fait la différence. De ce point de vue, Aldo faisait partie des « grands » de la profession et unanimement respecté comme tel.

Pourquoi j’ai fini par raccrocher

Au bout d’une petite année, il m’est vite apparu que de tous dans l’équipe, j’étais le maillon faible et le plus exposé aux risques. Et par voie de conséquence également l’élément le plus facilement jetable. Dans toutes les compagnies de tricheurs, c’est chez les pontes où l’on enregistre le plus grand turn-over. Quelques mois de plus et ma couverture de flambeur aurait sans doute fini par être carbonisée.
De plus, j’éprouvais le sentiment que ma nouvelle activité  était une sorte d’aveu d’impuissance. Quelque part, on triche parce qu’on n’est pas capable de bien jouer. Ce qui me poussait à dépenser tout cet argent (à mon sens mal) gagné en futilités de toutes sortes.

Surtout, je m’ennuyais terriblement. Pendant les temps morts, les conversations tombaient à plat. Hormis quelques considérations limitées sur le jeu, mes comparses ne devenaient intarissables que lorsqu’on abordait leur frénésie commune de voitures de luxe, forcément italiennes. Ou la façon dont ils s’y prendraient pour se reconvertir dans l’achat d’un restaurant (nécessairement une pizzeria). Bref, des sujets à la longue passablement réduits. J’ai rapidement  pris mes distances. »

Frantz  a aujourd’hui tourné la page pour de bon :

il est devenu magistrat. « Une façon comme une autre plaisante-t-il, de me sentir plus que jamais au-dessus des lois. » Pour autant, il ne regrette rien de son ancienne vie aventureuse. Pour preuve en guise de conclusion, il s’empresse d’ajouter : « J’ai toujours la même opinion de la justice et de la morale qu’à l’époque. Aussi piètre. »

AGA ne soutien plus la règlementation des jeux aux Etats-Unis

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Les divisions entre partisans et adversaires de l’iGaming aux États-Unis à l’American Gaming Association ont conduit le groupe de commerce de casino des États-Unis à retirer son soutien pour le poker et casino en ligne réglementé dans le pays.

La séparation et la position publiquement neutre par la suite que l’AGA a décidé d’adopter est le résultat de l’opposition véhémente de Las Vegas Sands Corporation de Sheldon Adelson et du lobbying publique contre toute forme de jeu en ligne réglementé aux États-Unis.

Geoff Freeman, directeur général de l’AGA, a déclaré au Wall Street Journal que l’iGaming est « une question dont l’association ne peut pas gérer » et « l’une des choses que j’ai apprises dans cette industrie, c’est que nous sommes extrêmement compétent pour tirer l’un sur l’autre. »

Le retrait de l’AGA n’est pas tout à fait inattendue, les membres de MGM Resorts et Caesars ont été ouvertement en faveur de la légalisation et de la réglementation de l’iGaming, LVS d’Adelson s’y est toujours fermement opposé et Wynn n’a pas toujours été clair quant à ce que cela pourrait favoriser.

Freeman a publiquement soutenu la réglementation des jeux en ligne aux Etats-Unis depuis son arrivée à l’AGA en Avril 2013 et en décembre a témoigné à un sous-comité de la Chambre des représentants américaine que la réglementation était le moyen le plus judicieux d’aborder la question.

L’interdiction des jeux de hasard en ligne « ne fonctionne tout simplement pas » et « le gouvernement ne peut pas mettre l’Internet dans la bouteille », a-t-il dit.

LVS a créé la Coalition to Stop Internet Gambling, tandis que Césars et MGM ont lancé la Coalition for Consumer and Online Protection pour arrêter une interdiction du Congrès sur les jeux en ligne et de promouvoir le concept de régulation des jeux en ligne aux États-Unis.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

FDJ renforce la marque en ligne avec le partenariat Facebook

fdjFrançaise des Jeux a accepté une campagne de promotion avec Facebook France qui verra FDJ accroître sa présence numérique à travers des campagnes liées aux grandes dates comme la Saint Valentin cette semaine ou les grands événements sportifs comme la Coupe du Monde en Juin.

L'objectif de ce partenariat est que FDJ renforce son image de marque et ventes en ligne car elle vise à atteindre la marque de 1 Md € dans les ventes en ligne en 2018 de 410 M € en 2013. Un porte-parole de la FDJ a dit qu'elle chercherait à recruter de nouveaux clients plutôt que d'augmenter les dépenses de ceux qui existent déjà.

Le partenariat avec Facebook ne disposera que les produits de loterie de base la FDJ et le lancement de nouveaux produits et suit les traces du lancement de la FDJ de son produit lié à Euromillion – ‘My Million’ au début de Février.

Le groupe dit que la campagne « a atteint 13,4 millions de Français en moins de 24 heures » et il « voulait renforcer sa collaboration avec le premier réseau social en France. Ces résultats prometteurs ont montré le potentiel de Facebook pour atteindre les clients potentiels existants et grâce à sa couverture exceptionnelle et ciblage très précis. »

La campagne mettra l'accent sur les grands jackpots et événements, encouragera l'interaction avec les clients et célébrera les gagnants. FDJ va chercher à tirer parti des 26 millions d'utilisateurs actifs mensuels de Facebook et 11 millions d'utilisateurs mobiles quotidiens en France.

Patrick Buffard, directeur général adjoint de la FDJ, a déclaré que l'accord a montré que FDJ voulait évoluer aux côtés des habitudes de ses utilisateurs. « Nous voulons communiquer avec le public françai, où qu'ils se trouvent et sont connectés. Nous savons que Fracebook a la capacité et les outils pour atteindre le plus grand nombre de gens possible de manière efficace, » a déclaré Buffard.

big bang – la machine a sous gratuite de Netent

[vc_row][vc_column][vc_column_text]C’est un modèle cosmologique utilisé par les scientifiques pour décrire l’origine et l’évolution de l’Univers, la machine à sous BIG BANG  c’est une ambiance galactique pour découvrir l’origine de l’univers , gagnez le jackpot grâce aux coefficients multiplicateurs…

Le gain théorique du joueur pour pour la Big Bang est 96.0%

Règles de Big Bang™

  • Big Bang™ est une machine à sous vidéo à 5 rouleaux, 3 rangées et 25 lignes de mise. Le jeu comprend des substitutions Wild et un multiplicateur progressif jusqu’à X32 !
  • Le jeu se joue avec 25 lignes de mise (fixées), des niveaux de mise allant de 1 à 4 et des pièces de différentes valeurs.
  • Le niveau de pari est défini par l’intermédiaire du sélecteur NIVEAU.
  • La valeur de pièce est définie par l’intermédiaire du sélecteur VAL PIÈCES.
  • PIECES affiche le nombre de pièces disponibles au pari.
  • La MISE MAX se joue sur 25 lignes de mise, le niveau de mise le plus élevé, et la valeur de pièce actuellement jouée.
  • Le bouton AUTOPLAY permet de jouer automatiquement pendant le nombre de tours sélectionné (sinon cliquez sur AUTO).
  • Les combinaisons gagnantes et les paiements sont basés sur la TABLEAU DES GAINS. Sinon, cliquez sur n’importe quel symbole sur les rouleaux pendant le jeu principal pour consulter un mini tableau des gains correspondant à ce symbole.
  • Le niveau de mise est le nombre de pièces misées par ligne de mise
  • Un gain de ligne de mise en pièces correspond à la valeur indiquée dans le TABLEAU DES GAINS multipliée par le niveau de mise. Ce montant est également multiplié par quelconque multiplicateur applicable.
  • Un gain de ligne de mise en devise correspond au gain en pièces multiplié par la valeur en pièces.
  • Seul le gain le plus élevé par ligne de mise est payé.
  • Les gains de ligne de mise rapportent s’ils se suivent du rouleau le plus à gauche à celui à l’extrême droite.
  • Les gains simultanés sur une ligne de mise sont ajoutés.
  • Tous les gains pièces rapportent sur les lignes de mise seulement.
  • Tous les gains sont affichés en pièces.

Wild

  • Les symboles Wild remplacent tous les symboles.
  • Le remplacement d’un symbole Wild paie la combinaison gagnante la plus élevée possible sur une ligne de mise conformément au TABLEAU DES GAINS.

Compteur multiplicateur

    • Le Compteur de Multiplicateur est un multiplicateur progressif qui augmente les gains de la ligne de mise d’un minimum de X1 et jusqu’à un maximum de X32.
    • Après tout tour offrant au minimum 1 combinaison gagnante, le Compteur de Multiplicateur augmente la valeur du multiplicateur suivant.
    • Le tableau ci-dessous liste les multiplicateurs applicables à chaque tour consécutif offrant une combinaison gagnante :
Tourner Multiplicateur
1 X1
2 X2
3 X4
4 X8
5 X16
6 X32
  • Si un tour n’offre aucune combinaison gagnante, le Compteur de Multiplicateur se réinitialise ou reste à X1.
  • Si le Compteur de Multiplicateur atteint X32, tous les tours suivants offrant des gains continuent à rapporter X32.
  • Si vous augmentez la mise actuelle après n’importe quel tour qui a engendré une combinaison gagnante, un message vous demande de confirmer l’augmentation. Si vous choisissez Oui pour augmenter la mise, le multiplicateur actuel se remet automatiquement à X1 pour le prochain tour. Si vous choisissez Non et conservez la mise actuelle, le multiplicateur ne change pas.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Vérification d’identité pour les joueurs de casino en ligne avec netverify

La vérification d'identité demeure stratégique pour les acteurs du jeu en ligne, de nouveaux supports permettent de confirmer l'indentité des joueurs et ainsi éviter les arnaques aux cartes bancaires.  l'intérêt est d'éviter le blanchiment d'argent et garantir une sécurisation de transactions sans aucun charge-back pour l'opérateur.

La société de gestion des informations d'identification en ligne et mobile Jumio a conclu un accord pour fournir sa solution de vérification de la clientèle Netverify à l'opérateur de jeu britannique Rank Group.

Selon l'accord, Netverify de Jumio sera intégré dans les sites Mecca et Grosvenor Casino afin que les joueurs puissent être contrôlés sans la nécessité d’e-mail ou copies de fax de leurs documents d'identité.

Les clients sur Mecca et Grovesnor peuvent scanner leur passeport ou permis de conduire via l’appareil photo de leur appareil et Netverify alors authentifiera le document contre un certain nombre de caractéristiques de sécurité.

« Utiliser Netverify permettra de rationaliser l'expérience client tout en nous aidant à remplir nos exigences Know Your Customer (KYC), » a déclaré le directeur  du risque commercial numérique de Rank Group, Chris McKarkiel.

« Utiliser la technologie pour remplacer les processus manuels rend l'expérience de Mecca et Grosvenor plus rapide et plus satisfaisante pour nos clients.

David Pope, directeur du marketing chez Jumio, a ajouté : « Nous voyons de plus en plus de clients de jeu choisir d’adopter notre technologie de vision par ordinateur, et pas seulement pour répondre aux exigences de conformité, mais aussi pour améliorer l'expérience du client. »

Core Gaming produit une roulette 3D pour Sky Bet

sky roulette Le développeur de jeux de casino sur HTML5 et tablette Core Gaming a signé un contrat pour produire une suite de jeux de table pour Sky Betting and Gaming, la filiale de jeux en ligne du diffuseur de télévision payante britannique BSkyB.

Le premier jeu à être lancé dans le cadre du partenariat est Sky Roulette, un titre qui met l’accent sur le format de la roulette classique et utilise le dernier cadre de HTML5 de Core Gaming afin d’augmenter l’expérience utilisateur sur les appareils mobiles.

Le jeu propose également une roue 3D entièrement rendu et  chutes de boules simulées avec un moteur physique sur mesure, ainsi qu’un processus de remise, un élément de jeu unique que Core Gaming  revendique « renforcer » le jeu.

« Le jeu sera une des premières livraisons véritablement multi-canal un autre succès qui confirme la place de Core à la pointe du secteur du développement », a déclaré le directeur commercial de Core Gaming Gaming, Mark Rehorst-Smith.

« Le produit fini a dépassé toutes les attentes, de son mécanisme de placement de pari innovant à sa roue 3D entièrement rendu avec moteur physique sur mesure. »

Samuel Downey, directeur de casino et de jeux de Sky Vegas, a ajouté: « Avec le lancement de Sky Roulette, nous sommes  « reproduisons » l’expérience de la roulette pour les joueurs. Les passionnés pourront tester ce jeu de roulette en ligne sur nos sites références.

« En suivant chaque action dans de jeu, nous allons continuer à faire évoluer le produit pour s’assurer qu’il demeure la meilleure expérience de roulette sur le marché. »

Casinos Jackpot