Full tilt poker : Chris Ferguson accepte le règlement provisionnel

Après avoir été accusé en septembre 2011 d'aider à exploiter ce que les procureurs ont appelé ‘un plan de Ponzi massif’ et poursuivi pour plus de 42 millions $, l'ancien membre du conseil de FullTilt Poker, Chris Ferguson, a conclu une entente de principe avec le ministère de la Justice des États-Unis concernant la procédure civile portées contre lui.

Dans un règlement avec le rappel du procureur américain pour le district sud de New York de l'accord de décembre avec l'ancien directeur de FullTilt, Poker Howard Lederer, le cinq fois vainqueur de bracelet du World Series of Poker (WSOP)  de 49 ans a consenti remettre 2,35 millions $ en liquide avec un montant non divulgué contenue dans un ‘Ferguson Account’ avec Citibank.

« Ferguson accepte de renoncer à tous les fonds dans le Ferguson Account aux États-Unis pour disposition conformément à la loi en vertu du Titre 18, Code des Etats-Unis, Section 981, sans admettre toute responsabilité qui en découle », lu dans l’accord.

Le règlement, qui a été déposé le mardi et doit maintenant être approuvé par le juge fédéral présidant Kimba Wood, verra Ferguson n’admettre aucune faute, mais, comme Lederer, être interdit de travailler ou tirer des fonds provenant de sites de jeux sur Internet américaines non autorisés.

« Cette disposition et ordre de règlement ne peuvent en aucun cas être considérés comme un aveu de culpabilité, de responsabilité ou de culpabilité au nom de Ferguson, » lu dans le règlement.

La transaction nécessitera également que le résident de la Californie paie ses propres frais juridiques avec les 2,35 millions $ dans les 30 jours suivant l'approbation du règlement final avec ces fonds destinés à rembourser les anciens joueurs de Full Tilt Poker.

Notre source

Casinos Jackpot