Rivalité entre PMU et FDJ

En effet, ces deux sociĂ©tĂ©s se retrouvent aujourd’hui en concurrence frontale sur les marchĂ©s concernant les paris sportifs et du poker en ligne. Il est Ă  rappeler que pendant de nombreuses annĂ©es, elles ont exercĂ© un monopole complet dans ce domaine. Ce n’est plus le cas depuis la mise en vigueur de la loi qui libĂ©ralise le marchĂ© des jeux et des paris en ligne.

Pour exploiter, les opĂ©rateurs doivent dĂ©poser une demande auprĂšs de l’ARJEL qui est l’autoritĂ© de rĂ©gulation des jeux en ligne. Ils ne peuvent rĂ©ellement exploiter que lorsque cette autoritĂ© leur dĂ©livre cette licence. Le PMU et la Française des jeux ont eux aussi demandĂ© cette licence et ont obtenu une licence dans les paris hippiques, dans les paris sportifs et dans le poker en ligne. De lĂ , les deux sociĂ©tĂ©s adoptent des stratĂ©gies dans le but de devenir le numĂ©ro un du pari en ligne en France.

Jusqu’ici, c’est le Pmu qui a un avantage par rapport Ă  la FDJ. En effet, Pmu a depuis 2003 proposĂ© des paris en ligne et proposent mĂȘme aujourd’hui des paris par les mobiles. En 2009, la FDJ a enregistrĂ© 43 millions d’euros de paris sportifs en ligne alors que le PMU a reçu une somme de 660 millions d’euros d’enjeux.

Avant d’entrer dans ce nouveau systĂšme de marchĂ© de jeux en ligne, le PMU s’est associĂ© au bookmaker irlandais Paddy Power qui lui fourni sa cote sur des milliers de compĂ©titions et son expertise acquise sur le trĂšs compĂ©titif marchĂ© anglais. Ceci est dans le but d’inciter plusieurs personnes parmi les 300 000 turfistes de participer Ă  des paris liĂ©s au football ou sur les autres sports, mais aussi sur le poker grĂące Ă  son partenariat avec Party Gaming.

Quant Ă  la Française des Jeux, 90% de ses activitĂ©s restent toujours hors concurrence. Les responsables dans le site estime qu’il saura Ă  concurrencer le PMU avec la maitrise de la technologie qui sera un point clĂ© pour eux. La FDJ est d’ailleurs en association avec le groupe BarriĂšre en matiĂšre de poker. Malheureusement, cette option ne sera valable qu’à partir la rentrĂ©e prochaine et son site de paris sportifs Parionsweb.fdj.fr est bien moins Ă©toffĂ© que celui du PMU. M

ais nĂ©anmoins, la FDJ a une grande image de marque et une forte frappe marketing. Aujourd’hui, elle possĂšde un rĂ©seau composĂ© de 36 000 points de vente, de plus, elle adopte diverses actions promotionnelles en partenariat avec la TF1 la premiĂšre chaine française, avec Orange, le premier opĂ©rateur mobile et fournisseur d’accĂšs, avec RTL la premiĂšre radio et avec Yahoo. De son cotĂ©, le PMU possĂšde 10 660 points de vente et propose une campagne de pub assez hilarante. Le responsable au sein de la Pmu  a confirmĂ© que la sociĂ©tĂ© devait augmenter ses profits en matiĂšre de paris sportifs mais sans oublier bien sur son activitĂ© principale concernant les courses de chevaux.

Casinos Jackpot